Partager les connaissances sur la séquestration du carbone dans les sols d'outre-mer

Exposant

Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (CIRAD)

https://www.cirad.fr

CIRAD

Équipe

Julien Demenois
Vincent Blanfort
Alain Albrecht
Jean-Marc Blazy

Localisation

Résumé

  • DUREE: 2 ans, 2020 - 2022

  • LOCALISATION: Guyane, Guadeloupe, Martinique, Saint Barthélémy, Saint Martin, La Réunion, Mayotte

  • BUDGET:  0.5 million €

  • BAILLEURS: ADEME, Cirad, INRAE, IRD

  • COORDINATION: Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (Cirad)

  • CONSORTIUM : Cirad, INRAE, IRD

Présentation

Contexte

Le 24 février 2020, le Ministère des Outre-Mer (MOM), le Cirad, INRAE et l’IRD, en présence de l’Initiative internationale « 4 pour 1000 : les sols pour la sécurité alimentaire et le climat », ont signé un accord-cadre relatif à une coopération scientifique et technique sur l’Initiative 4 pour 1000 : les sols pour la sécurité alimentaire et le climat. L’accord-cadre a pour but de faciliter le déploiement de l’Initiative « 4 pour 1000 », en cohérence avec la Trajectoire outre-mer 5.0, à La Guadeloupe, La Martinique, en Guyane, à La Réunion, à Mayotte, à Saint-Martin et à Saint-Barthélemy. Le projet est une déclinaison opérationnelle de l’accord-cadre.

La Trajectoire outre-mer 5.0 est structurée autour de cinq objectifs permettant d’expliquer et de valoriser les enjeux de développement durable en outre-mer à l’horizon 2030 :

  1. Zéro exclusion
  2. Zéro carbone
  3. Zéro déchet
  4. Zéro polluant agricole
  5. Zéro vulnérabilité

Il existe potentiellement de fortes synergies entre la Trajectoire outre-mer 5.0 et l’Initiative « 4 pour 1000 » pour relever les défis de l’atténuation du changement climatique, de l’adaptation aux effets du changement climatique, du recyclage des déchets organiques, de la diminution de l’utilisation des engrais de synthèse en agriculture, du développement de systèmes de culture moins vulnérables face aux aléas climatiques, synergies qu’il convient de caractériser et évaluer.

Par ailleurs, en 2019,  l’étude intitulée « Stocker du carbone dans les sols français – Quel potentiel au regard de l’objectif 4 pour 1000 et à quel coût ? » était menée par l'INRA. (Etude 4 pour 1000 France). Cette étude fait aujourd’hui référence au niveau international et la réplication d’une telle expertise est en cours dans le cadre de l’European Joint Partnership SOIL (EJP SOIL) en Europe.

Les territoires ultra-marins français présentent des spécificités (e.g. pédologiques, climatiques, agricoles, forestières, économiques, sociales) qu’il convient de prendre en compte en vue d’une extension de l’Etude 4 pour 1000 France au périmètre d’application de l’accord-cadre. Notre projet vise à préparer cette extension.


Objectif

L’objectif général du projet est de contribuer à la mise en œuvre, par les acteurs agricoles et forestiers des territoires ultra-marins, de pratiques agricoles et forestières contribuant à l’atténuation et à l’adaptation aux effets du changement climatique et aux objectifs de la Trajectoire 5.0 à travers le stockage de carbone dans les sols.

Dans cette phase du projet, les activités visent à partager entre territoires ultra-marins les connaissances scientifiques sur la séquestration du carbone dans les sols. 

Le projet couvre La Guadeloupe, La Martinique, la Guyane, La Réunion, Mayotte, Saint-Martin et Saint-Barthélemy.

Gallerie d'images

Vidéos

  • Retrouvez les vidéos humoristiques du projet C@run sur la séquestration de carbone dans les sols à La Réunion


Autres informations

Nous vous recommandons vivement d'aller visiter le site du réseau CaSA "Carbone des sols pour une agriculture durable en Afrique" Stand 073


Sinon, si vous voulez en savoir plus sur nos travaux, voici quelques liens utiles.

Une formation en ligne et gratuite :

Une formation en ligne et gratuite Sol et Climat, organisée par Agreenium et AgroParisTech, financée par la Fondation Avril.  Formation de 6 semaines dans laquelle des membres du réseau CaSA participe. Inscription ouverte jusqu'au 7 juin. Formation du 10 mai au 20 juin 2021. Informations : https://www.fun-mooc.fr/fr/cours/sol-et-climat/

Des articles scientifiques :

  • Potentiel et contraintes de l'application de l'Initiative "4 pour 1000" dans les Caraïbes : le cas de la Guadeloupe

Pierre Chopin et Jorge Sierra (INRAE) viennent de publier cet article scientifique intitulé "Potential and constraints for applying the “4 per 1000 Initiative” in the Caribbean: the case of Guadeloupe". L'article, en anglais, est accessible gratuitement ici : https://link.springer.com/article/10.1007/s10113-020-01740-4

  • Barriers and Strategies to Boost Soil Carbon Sequestration in Agriculture

Julien Demenois et al. ont publié en 2020 cet article scientifique accessible gratuitement ici : https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/fsufs.2020.00037/full

Des projets :

  • Découvrez le projet DATA4C+ mis en œuvre par notre consortium : https://www.data4c-plus-project.fr/

  • Découvrez le projet DScaTT mis en œuvre par notre consortium Projet de recherche sur la séquestration du carbone dans les systèmes agricoles (Sénégal, Zimbabwe) https://dscatt.net/

Pour en savoir plus sur le Cirad et l’Initiative 4p1000 :

Partenariats

  • Membres du Comité de pilotage : ADEME, Ministère des Outre-Mer, Ministère de l’Agriculture, AFD, ODEADOM, Secrétariat Exécutif de l’Initiative 4 pour 1000.
  • Membres du Comité technique inter-territoires ultra-marins : ADEME, ODEADOM, ACTA, IDELE, Arvalis, Terre Inovia, ONF, QualiTropic, SOLAGRO, assemblée permanente des Chambres d'Agriculture, association française d'agroforesterie
  • Membres des Comités locaux d’usagers (Guyane, Martinique, Guadeloupe, La Réunion, Mayotte) : ADEME régionale, Direction de l’Agriculture et de la Forêt, Direction de Environnement, de l’Aménagement et du Logement, Chambre d’Agriculture, Collectivités locales et professionnels
  • Membres du Comité de suivi scientifique : Sylvain Pellerin (INRAE), Laure Bamière (INRAE), Claire Chenu (INRAE), Stéphane Guitet (ONF), Marc Corbeels (Cirad/CIMMYT), Tantely Razafimbelo (LRI, Université d'Antananarivo, Madagascar) et Denis Angers (Agriculture and Agri-food Canada).

Temps de discussion (Video Chat)

During the indicated periods, one of the team members is available for a chat.


Stand NuméroTime zone+/UTC

Date

Début heure locale (hh:mm)

Durée (hh:mm)Assistant

Lien vidéo chat

070





https://meet.lax.init7.net/4p1000stand070
070





https://meet.lax.init7.net/4p1000stand070
070





https://meet.lax.init7.net/4p1000stand070

Click here to view the corresponding time in your zone.

Evènements


Stand NuméroTime zone+/-UTC

Date

Début heure locale (hh:mm)

Durée (hh:mm)Description

Lien vidéo

070CEST2

 





070





https://meet.lax.init7.net/4p1000stand070
070





https://meet.lax.init7.net/4p1000stand070

Click here to view the corresponding time in your zone.

Documents

  File Modified
JPEG File Sierra2021.JPG Potentiel et contraintes de l'application de l'initiative "4 pour 1000" dans les Caraïbes : le cas de la Guadeloupe Apr 27, 2021 by Julien Demenois


2 Comments

  1. Anonymous

    Hi all, 

    We just wanted to make you aware of our activities at the stand 114 (Stand 114). We are presenting today our mobile VR app LIFE AMDRYC4. It is available for IOS and ANDROID (https://apkpure.com/es/life-amdryc4/com.UMU.LIFEAMDRYC4 or https://apps.apple.com/es/app/life-amdryc4/id1540739695) and you can also play through the web application at our official site (http://lifeamdryc4.eu/aplicacion/). The application is available in 5 languages (Portuguese, Spanish, Italian, French and English) and allows you to simulate the effects of agricultural practices on the soil productivity, and CO2 emissions. We would love to have your feedback on this and we are happy to answer any question you may have about the LIFE AMDRYC4 project.

    Maria Jose Martinez (Research Coordinator, University of Murcia), Carmen Perez Sirvent (Research Coordinator, University of Murcia), Manuel Hernandez Perez (VideoGame Designer and Project Manager, University of Salford Manchester). 

  2. Merci d'avoir partagé avec tout le monde le travail que vous faites de la séquestration de carbone. J'aimerais vous inviter à visiter notre stand 19 - Agrapower Australia, pour en savoir plus sur les avantages que les engrais de silicium ont pour la conservation de l'agriculture, de la santé des sols et des plantes et la séquestration du carbone. S'il vous plaît laissez un message pour nous si vous souhaitez rencontrer et parler plus! www.agripower.com.au